Meilleures ventes

Fabricants

Promotions

Fournisseurs

Aucun fournisseur

Mots-clés

Guide d'achat

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Elles sont généralement composées :

  • d'une batterie correspondant à la partie où se trouve le tabac sur une cigarette classique. Cette batterie est généralement rechargeable via le secteur ou une prise USB directement branchée à l'ordinateur.
  • d'un réservoir ou cartouche de rechange contenant l'E-liquide
  • d'un atomiseur (vaporisateur) placé entre la batterie et la cartouche
  • d'un embout par lequel on tire sur la cigarette

Schema Cigarette electronique

Pour fonctionner, les cigarettes électroniques doivent avoir une batterie chargée et contenir de l'E-liquide dans la cartouche.

La batterie alimente l'atomiseur qui vaporise l'E-liquide contenu dans la cartouche ou le réservoir.

La résistance de l'atomiseur en chauffant va transformer le liquide en vapeur simulant ainsi la fumée.

Il existe de nombreux modèles ayant différentes caractéristiques et correspondant à différents besoins. Selon les modèles, les batteries, cartouches et atomiseurs peuvent être intégrés ou changeables.

Quel modèle de cigarette électronique choisir ?

Pour ceux qui essayent ou démarrent : Les « Mini » ou les jetables

Les cigarettes électroniques de type « Mini » et jetables sont de taille et d'apparence similaires à la cigarette traditionnelle. La batterie procure une autonomie moyenne (car faible mAh). Les « Mini » disposent de cartouches de recharge alors que la cigarette jetable ne se recharge pas une fois la dose de liquide épuisée.

Ce type d'E-cigarette offre un volume de fumée et un hit satisfaisant pour les nouveaux initiés. Ce modèle correspond aussi aux fumeurs de moins de 10 cigarettes par jour souhaitant trouver une alternative au tabac. Elles ont l'avantage d'être légères, discrètes et d'être une copie des cigarettes originales sans les inconvénients.

Pour les initiés, fumeurs intermédiaires, Business (wo)man : les « middle », les « 510 T » ou « Tank »

Leur taille intermédiaire permet à la fois une certaine discrétion (fine et légère) et une bonne autonomie. Ces cigarettes existent de différentes couleurs. Elles offrent aussi l'avantage de pouvoir recharger la batterie (secteur ou USB) et le liquide.

Ce modèle permet par ailleurs d'obtenir un volume de vapeur plus important.

Ce type d'E-cigarette dispose d'une batterie de capacité moyenne (280 mAh), d'un atomiseur plus puissant que les minis et d'un réservoir. Le réservoir d'E-liquide intégré offre une bonne autonomie et permet de choisir le liquide à la saveur et au dosage de nicotine souhaité.

Pour les vapoteurs confirmés et passionnés : Les cigarettes électroniques EGO

Généralement livrées en coffret ou Pack double avec leurs pièces de rechange. Elles ont l'apparence d'un gros stylo, plus éloignées de la cigarette classique mais aussi plus « design ».

Les cigarettes Ego permettent de fumer (ou vapoter) régulièrement avec une meilleure autonomie, un volume de vapeur généreux, un réservoir de E-liquide plus important. Elles bénéficient d'une technologie avancée intégrant parfois des indicateurs LED, des batteries à tension régulée et au voltage variable.

Les E-cigarettes Ego sont évolutives. Elles peuvent s'adapter et évoluer selon vos besoins en changeant l'atomiseur, la batterie, le réservoir, les couleurs, la puissance et les fonctions spécifiques.

Elles offrent une meilleure autonomie (650 à 1300 mAh) s'adaptant aux plus gros fumeurs et permettant de tenir plus d'une journée. Leur vapeur est dense et généreuse. Leur hit est plus intense.

Son volume de vapeur et son « hit » peuvent satisfaire les besoins de tous types de fumeurs y compris ceux qui ont l'habitude de beaucoup fumer.

Les Ego comportent généralement un bouton « Switch » permettant d'activer manuellement la batterie lorsqu'on vapote.

 

Visualiser le reportage du magazine de la santé sur France 5 sur la e-cigarette

Simulateur coût cigarette électronique